L'amitié, entre fidélité et trahison

Durant le cours de notre vie, nous faisons de nombreuses rencontres. Certaines n'ont été que passagères et ne nous ont pas marquées, à l'inverse, nous en avons fait d'autres qui sont exceptionnelles et dont le souvenir a été et demeure indélébile.

Nous avons eu cette grâce d'être en contact avec des personnes qui nous ont laissé une impression mémorable tant leur présence a été bénéfique.

Des personnes qui ont été des aides précieuses, des mentors, des confidents, des personnes sur lesquelles s'appuyer et sur lesquelles nous avons pu compter.

Nous nous sommes au fil du temps liés à ces personnes et avons construit avec elles une relation d'intimité solide, basée sur la confiance, le respect, l'honnêteté, la loyauté et la fidélité.

Ces personnes, que l'on percevait comme des frères , faisaient même partie intégrante de nos familles ,connaissaient tout de nous, partageaient nos joies, nos peines, tous les moments clés de notre existence. Proverbes 17:17 : « L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère ».

Nous avons tous expérimenté ce genre de connexion et avons même cru qu'elle durerait toute notre vie, que nos conjoints et nos enfants seraient amis et qu'on vieillirait ensemble.

Cependant, les choses ne se passent pas souvent tel qu'on l'aurait souhaité mais bien au contraire , des changements opèrent chez nos soi-disant amis du jour au lendemain, leur comportement devient étrange, et on découvre une facette complètement différente d'eux, à laquelle on n'était pas du tout habitué.

Les moments chaleureux que nous avions coutume d'avoir avec nos amis, deviennent fades et impersonnels ; Le moindre échange, devient source d'animosités, de querelles.

Et plus le temps passe, plus nous devenons indifférents, froids et distants les uns envers les autres.

C'est une situation qui nous met mal à l'aise et qui suscite de nombreuses interrogations :

Ai-je involontairement dit une parole blessante, ai-je inconsciemment eu un comportement déplacé ?

La culpabilité nous ronge parce qu'on a le sentiment d'avoir causé ce malaise.

Comment des personnes dont nous étions si proches au point de tout partager deviennent du jour au lendemain des étrangers, voir des ennemis ?

Cela peut paraître étrange. Mais c’est une réalité que vivent de nombreuses personnes avec lesquelles j’ai échangé (moi inclus).

Si nous prenons le cas de Jonathan et David, dans la bible, ils avaient une amitié profonde et exemplaire. (1 Samuel 8:13 : « Jonathan fit alliance avec David parce qu’il l’aimait comme son âme »).

En effet, Jonathan aimait sincèrement David au point qu’il l’a protégé à chaque fois que son père Saül cherchait à le faire tuer.

L’amitié, va bien au delà de l’apparence physique ou de l’aspect financier ;c’est un lien tellement fort qu’on ne peut l’expliquer mais tout simplement l’expérimenter.

Nos premières amitiés ont été scellées dans notre enfance, à l'école pour certains, pour d’autres plus tard, à l'université, au travail ou dans des lieux plutôt insolites.

De même qu'il y a une attirance qui se crée dans le cas d'une relation amoureuse, une attraction inattendue se fait également dans le cadre de l'amitié.

Cela peut paraître étrange et incompréhensible mais nous pouvons nous sentir proches d'une personne dont nous venons à peine de faire la connaissance et qui nous était totalement étrangère il y a quelques heures.

En ce qui me concerne, je ne suis pas parfaite mais en en tant qu'amie, j'essaie d’être entière, de donner le meilleur de moi et de faire plaisir. (Matthieu 7:12: « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites le de même pour eux...»).

Il est important de faire preuve de compassion et de se mettre à la place de l’autre afin de ressentir ce qu'il ressent, de le comprendre et de ne pas être prompt au jugement et ternir notre relation.

Oui s’oublier parfois, s'effacer, s’avère nécessaire pour bâtir une relation stable.

Dieu nous a créé non pour rester isolés ou être centrés sur nous-mêmes mais pour communiquer les uns avec les autres, pour transmettre, apprendre les uns des autres, pour se soutenir mutuellement et être complémentaires.

Nous sommes, chacun autant que nous sommes, bénéfiques les uns pour les autres quelque soit notre parcours, nos antécédents.

L’amitié est un bien précieux. Une affinité si forte, une affection qu'on a l'un pour l'autre , un attachement qui nous empêche de voir les détails, les choses futiles et nous pousse à nous concentrer sur l'essentiel et à avancer ensemble.

Lorsqu'on apprécie une personne, on ne cherche pas a déceler le mal chez cette personne, mais à ne prendre que le meilleur, ce qui nous permet de pouvoir apprécier sa présence.

« L’amour est patient, il est plein de bonté, il n’est point, envieux ne cherche point son propre intérêt... il ne soupçonne point le mal » , 1 Corinthiens 13:4-7.

Et le fait de tirer le meilleur d'elle, va nous aider à nous épanouir dans cette relation.

Parfois nous vivons une amitié à sens unique dans le sens où nous nous investissons plus que l'autre et nous nous épuisons ; malheureusement cela crée en nous de la frustration, de la déception car nous nous sommes montrés généreux et avons su faire preuve de patience.

Et nous nous sentons abusés et avons la sensation que l’autre s’est servi de nous et ne nous a côtoyé que par intérêt. (Jean 5:44 : "ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire").

Pour ma part, je l'ai expérimenté et ce à plusieurs reprises.

J’ai été tellement déçue que j’avais fini par me renfermer sur moi-même et lorsqu’une personne se présentait à moi, je me méfiais et j’avais même tendance à être distante.

Certaines personnes qui se présentaient à moi, avaient beau être sincères , j’avais cependant une grande appréhension et ne désirais plus être intime avec elles.

En tant qu’enfants de Dieu, nous devons développer le discernement afin d’éviter d’entrer dans une fréquentation qui risquerait de nous nuire.

Car nous ne devons pas oublier que l’ennemi , qui est un adversaire de taille, oeuvre nuit et jour afin de nous perdre ; comme le dit la parole « le diable rode comme un lion rugissant , cherchant qui dévorer », 1 Pierre 5:8.

En effet, son seul but est de diviser, de semer le trouble et il ne s’arrêtera pas tant qu’il n’aura pas atteint son but.

Il anime nos coeurs de jalousie, d’envie, place du doute dans notre esprit et peut aller jusqu'à nous rendre détestable aux yeux de l’autre .

Raison pour laquelle, nous devons être constant dans la prière et demander la direction du Saint-Esprit afin qu’Il nous guide et nous donne les bonnes connexions qui vont nous permettre de vivre de façon équilibrée et d'évoluer.

Pour conclure, je dirais que j’ai eu de nombreuses amies issues de divers horizons, de différentes couches sociales ; la distance et les années m'ont souvent éloignées de plusieurs d’entre elles, cependant j’ai dû également prendre la décision de me séparer de certaines amies, pour diverses raisons. Mais il est un ami qui ne m’a jamais déçu, jamais méprisé et qui m’a aimé dès le premier jour.

Son nom c’est Jésus.

Si vous acceptez de le laisser entrer dans votre vie, vous ne le regretterez pas.

Croyez moi.

Je vous souhaite de Le rencontrer et de Le laisser vous remplir de Sa présence.

Soyez bénis.

Commentaires

  1. Il est Celui qui renforce les relations humaines. Merci Seigneur pour ta présence dans nos relations avec les autres....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C est vrai , un moment j étais arrivée à ce point là mais ta conclusion est belleeee , merciiii Sylvia😘😘😘

      Supprimer
    2. Il y a un chant comme cela,le Veritable ami aime en tout temps,dans les jours faciles et ds les mauvais moment, .. lala j'avoue que jai autrefois donner de l'amitié à tout va et que les gens ne voulait pas,peut être se méfiaient malgré mon coeur sincère.Mais ,jai prié qu'aujourd'hui le Seigneur aussi me choisisse,me guide dans ce domaine. Là. Un bon message ,super temoignage

      Supprimer
    3. 🙌🏾🙌🏾Amen . Merci Miss P. Oui comme proverbes 17:17 le mentionne: « L’ami aime en tout temps, et dans le malheur il se montre un frère ». Sois bénie

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés