Ne t'effraie pas face à cette situation

Pandémie, covid, vaccin, nous n’entendons plus que ces mots dans les conversations, à la télé, dans les journaux, les magazines, sur les réseaux sociaux.

Du jour au lendemain, notre existence toute entière a pris un tournant inattendu.

Je n’arrive plus vraiment à me rappeler les débuts de ce changement ;

Mais tout ce dont je me souviens, c’est le climat que ce virus a instauré, oui ce climat d’insécurité, d’instabilité, de peur.

Et tout ce que cela a engendré: Méfiance, colère, haine, frustration, et comme je le mentionnais plus haut la peur.

Oui un sentiment de peur, la peur de l’inconnu, d’une situation à laquelle nous ne sommes pas habitués, pour laquelle nous n'étions pas préparés , qui nous dépasse et face à laquelle nous n’avons aucun contrôle.

C’est un sentiment normal, qu’en tant qu’êtres humains, nous avons tous déjà ressenti au cours de notre existence.

C’est une réaction que plusieurs d’entre nous manifestons lorsque nous sommes confrontés à l'inhabituel.

Nous vivons dans une société dans laquelle nous menons une vie plus ou moins routinière et à laquelle nous nous sommes résolus, car selon nous elle représente la norme.

Notamment dans les pays occidentaux dans lesquels nous évoluons, nous nous sommes construits un univers dans lequel nous prétendons avoir trouvé un quelconque réconfort, un semblant de paix.

Cependant , lorsque notre quotidien est bouleversé, nous perdons pied.

C’est à ce moment précis, que nous réalisons qu’au-delà de notre notoriété, de notre popularité et des biens matériels que nous pouvons posséder, nous sommes tous démunis, impuissants.

Oui, car en réalité que nous le voulions ou non, nous sommes tous des êtres faits de chair et de sang conçus par un seul et même Créateur.

Et je dois dire que malheureusement ou fort heureusement, cette pandémie a eu le mérite de faire reconnaître à plusieurs qu’ils ne sont pas maîtres de leur vie.

Cette période a suscité de nombreuses interrogations chez les uns et les autres.

Prenant enfin conscience que du jour au lendemain nous pouvons quitter ,contre notre gré, cette terre et laisser derrière nous maris, femmes, enfants, pères, mères, frères et soeurs.

Force est de constater, que notre souffle de vie ne tient qu’à un fil et qu’il ne nous est pas acquis.

Non, rien ne nous est acquis ; l’air que nous respirons chaque jour, notre famille, notre vie...

Il est l’auteur de toute chose, Lui notre Dieu,

La bible dit qu’"en Lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles... Tout a été créé par lui et pour lui".

"Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui"
. (1 Corinthiens 16 ; 17).

En effet, Il n y en a qu’Un seul et unique qui tient notre vie entre Ses mains.

Il nous a créé par Son souffle (Genèse 2:7 ; Job 33:4) et demeure le maître des temps et des circonstances (Daniel 2:21).

Nier Son existence signifierait rejeter Sa création toute entière (Psaumes 8:3), tout ce que nous sommes.

"Nous sommes l’ouvrage de Ses mains" (Esaïe 64:7) ; Nous ne pouvons rien entreprendre sans Lui et devons Le reconnaître dans toutes nos voies (Proverbes 3:6)

Il est encore temps de Le chercher (Esaïe 55:6).

Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent (hébreux 11:6)

Nous vivons des temps étranges que nous ne pouvons comprendre humainement parlant, des challenges que nous n’avons pas la capacité de surmonter par nos propres forces.

Mais notre Dieu nous a assuré qu’Il sera avec nous, que nul ne tiendra devant nous, qu’Il ne nous délaissera pas, qu’Il ne nous abandonnera pas, de nous fortifier et de prendre courage (Josué 1:5-7).

Esaïe 45:22: "Tournez vous vers Moi et vous serez sauvé, Vous tous qui êtes aux extrémités de la terre! Car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre."

Soyez bénis.


























Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés