L'engagement, la dévotion



Lorsque je n'étais qu’une jeune fille et que j’habitais encore sous le toit de mes parents, j’étais insouciante, à l'image de nombreux jeunes de mon âge.

Je me levais la tête dans les nuages, pleine de rêves, j’abordais ma journée sans trop me préoccuper de quoi que ce soit autour de moi excepté de ma petite personne.

Ce qui était quasi normal, n’étant qu’une jeune fille et n’ayant aucune responsabilité.

Encore chez mes parents, je mangeais à ma faim, je vaquais à mes occupations avec mes frères, ma sœur et mes amies.

Je n’avais aucune idée des revenus que mes parents percevaient mensuellement.
C'est souvent le cas pour de nombreux jeunes de mon âge ayant grandi en Occident; ils se soucient très peu du travail que leurs parents exercent, des dépenses effectuées, des différentes charges liées à la maison et à la vie courante.

Pour ma part, j’essayais de m'intéresser à mes parents mais j’avoue que j'osais à peine leur poser des questions de peur de les froisser, d’être maladroite.
Ayant reçu une éducation basée sur des valeurs dites Africaines, ça peut être mal interprété.
Et c’est la raison pour laquelle je ressentais beaucoup de gêne à l’époque.

Mais je dois reconnaître que j’étais impressionnée par mes parents, par leur investissement, leur dévouement pour leur famille.
Ils se démenaient pour qu’on ne manque de rien et une partie de moi était 
malgré tout consciente qu’ils mettaient tout en oeuvre pour notre bien-être.

J’essayais de me projeter dans le futur et de m’imaginer à mon tour avec mon futur mari et mes enfants.Ce n’était pas facile de se mettre dans leurs chaussures mais je prenais plaisir à les observer et à rêver. 
Est-ce que je serais une bonne épouse, une bonne mère? Quelle type de profession est-ce que j'allais exercer, à quel salaire?Je trouvais ça à la fois palpitant mais également effrayant.
Je me préoccupais déjà de savoir si je serais à la hauteur, si je pourrais tenir tous mes engagements aussi bien familiaux que professionnels.

Mais comme je le disais mes parents se consacraient tellement à mes frères et moi qu'ils prenaient rarement des vacances.
Et même lorsque nous partions en week-end, ils étaient sur le garde-à-vous.
Ils se détendaient peu mais prenaient plaisir à nous chaperonner.

Aujourd’hui, je suis à mon tour maman, et je comprends beaucoup mieux leur attitude à notre égard.Lorsqu’on devient parent, on prend un engagement envers ses enfants; celui d’être à leurs côtés au cours des différentes périodes de leurs vies, de pourvoir au moindre de leurs besoins, physiques, matériels et émotionnels.
On essaie de tout donner pour eux et on si on en avait la capacité, on en ferait deux fois plus.
Car nos enfants, sont la prunelle de nos yeux, ils représentent tout pour nous.

Lorsque j'ai commencé à écrire cet article, j’avais à coeur de parler de l’engagement.
En fin de journée, je me suis  rendue à un concert dont l’intitulé  était la dévotion.
C'est alors que je me suis rappelée de ce Dieu qui nous aime, qui prend soin de nous, tel un Père, avec lequel nous sommes liés par une alliance, qu’Il nous a manifesté de plusieurs façons.

  • A travers Son amour, Sa compassion

Psaumes 103:13 : “Tel un Père a compassion de ses enfants, l’Eternel a compassion de ceux qui Le craignent”.

Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite?N'a-t-elle pas compassion du fils qui est sorti de son ventre? Même si elle l'oubliait, moi je ne t'oublierai jamais”. Esaïe 49:15-16

“Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu”. 1 Jean 3.1

Dieu est rempli de bonté pour nous et Son amour envers nous est infaillible.

Son attachement pour nous est si profond, qu'Il nous a créé de peu inférieur aux anges et nous a attribué un statut particulier.

Il nous a témoigné ce même amour en envoyant Son fils unique Jésus (Jean 3.16) et continue encore à nous manifester Son amour chaque jour.

  • Grâce à Sa bienveillance

Nous avons la grâce d’avoir un Dieu qui est conciliant, compréhensif, miséricordieux.
Un Dieu qui fait preuve de beaucoup de patience, d’indulgence à notre égard et ce en dépit du comportement que nous pouvons avoir.
Il est disponible et disposé à nous écouter, à nous soutenir à tout moment.

Et Il nous exhorte à agir également de la sorte.
“Il fait des largesses, il donne aux indigents; Sa justice subsiste à jamais; Sa tête s'élève avec gloire”.Psaumes 112:9
“Et quiconque vous donnera à boire un verre d'eau en mon nom, parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense”. Marc 9:41

  • Par Sa fidélité
Que nous dit la Bible?

"Si nous sommes infidèles, Il demeure fidèle, car il ne peut se renier lui-même”. 2 Timothée 2:13.

“Il est le rocher; ses oeuvres sont parfaites, Car toutes ses voies sont justes; C'est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit”.Deutéronome 32:4.

Les bontés de l'Éternel ne sont pas épuisés, Ses compassions ne sont pas à leur terme; “Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande”. Lamentations 3:22-23.

Notre Dieu a toujours été et demeure fidèle envers nous.

Il a promis de ne pas nous délaisser , de ne pas nous abandonner (Josué 1:5) et de se tenir à nos côtés quoiqu’il advienne.

Il nous aide à traverser toutes les périodes de nos vies, bonnes ou mauvaises.


Mais qu’en est-il de nous?

Nous nous sommes engagés envers Jésus, lorsque nous l’avons accepté comme Seigneur et Sauveur.

Lui sommes-nous totalement dévoués ou uniquement à moitié? Sommes-nous fervents dans notre marche avec Lui?

La dévotion ne se déclare pas uniquement en paroles mais se démontre, dans notre attachement à notre Seigneur, dans le temps que nous passons dans Sa présence, que nous investissons à lire Sa parole, à La communiquer autour de nous, à La mettre en pratique mais également, à La laisser nous transformer et à nous améliorer afin d' être semblable à Lui.

Ne perdons pas notre temps dans des choses vaines et futiles qui ne glorifient pas notre Seigneur mais attelons-nous à manifester Son caractère et à poursuivre les oeuvres qu’Il avait déjà commencées sur terre.

A l'image de nos parents biologiques qui ont investi de leur temps et argent afin que nous ne manquions de rien et surtout à l'image de notre Seigneur Jésus qui nous a racheté à la croix et qui payé le prix pour nous, dévouons-nous corps et âme pour Son Père, Notre Créateur et pour Lui.

“Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit”. 2 Corinthiens 3:18.

Que le Seigneur vous bénisse


Commentaires

Articles les plus consultés