Comment vivre sa relation avec Christ quand on est jeune ?

Dans mon témoignage et mon article sur mon engagement envers Christ, je disais avoir rencontré le Seigneur à l’âge adulte.

Par conséquent, je ne peux partager ma propre expérience. C’est à travers ce que mon mari, mes enfants et certains jeunes ont vécu que je peux prétendre savoir ce que les jeunes ressentent et la façon dont ils vivent leur foi. Quels que soient ce que j’ai pu observer et les différents retours que j’ai pu avoir, ils ont tous autant qu’ils sont, connu les mêmes challenges, liés à leur engagement envers Christ. Le premier étant, le regard.

1) Le regard, le jugement des autres

Comme je le mentionnais récemment, nous vivons dans une société où nous sommes catégorisés en fonction de notre sexe, notre couleur de peau, notre couche sociale, nos diplômes ou encore notre profession.

Et chez les plus jeunes, le physique, n’est pas un critère négligeable. Ils ont tendance à prendre les stars, chanteurs, acteurs, comme modèles.

Lorsque j’étais plus jeune, j’ai moi-même idolâtré de nombreuses personnalités publiques, dont j’affichais les posters partout dans ma chambre.

Nous étions prêtes à tout, mes amies et moi pour leur ressembler, nous faire accepter à l’école et intégrer les groupes d’élèves les plus populaires.

Ce, dans un seul but, se faire bien voir, paraître.

Pour un enfant de Dieu, c’est très difficile de trouver sa place au milieu de tels groupes. Pourquoi ? Parce qu’au-delà d’être des enfants de Dieu, d’être chrétiens, ils sont des pré- adolescents ou adolescents comme les autres, en pleine croissance et en pleine quête d’identité avec un désir de s'insérer, de s’affirmer, de s'intégrer au sein d’une génération de plus en plus exigeante.

Une génération qui n’hésite pas à les repousser, les rejeter à cause de leur apparence, de leur style vestimentaire.

Et ce qu’appréhendent de nombreux jeunes, c’est la peur d’être jugés, d’être rejetés.

Mais comment convaincre un jeune en Christ, qu’il est une créature merveilleuse (Psaumes 139:14) créée à l’image de Dieu (Genèse 1:26) lorsque le monde, la société lui fait croire que ces célébrités, superficielles, assoiffées de gloire et de notoriété, sont les seuls modèles à imiter, à suivre, sinon on est hors norme ?

C’est sur cet autre point que j’aimerais rebondir.

2) Se sentir hors norme, différent

Que nous soyons plus jeunes ou plus âgés, lorsque nous acceptons de donner notre vie au Seigneur, et de marcher en conformité de vie, nous devenons enfants de Dieu.

La parole nous dit que « nous sommes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis ». (1 Pierre 2,9).

Oui nous sommes différents, car nous sommes des privilégiés, les enfants du Tout Puissant.

En effet, nous avons pris un engagement qui nous a demandé une grande remise en question, beaucoup de réflexion, et qui a nécessité d’énormes changements dans nos vies, à tous les niveaux (personnels, relationnels).

Et cela fait de vous, malgré votre jeune âge des personnes fortes, déterminées.

«Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous et que vous avez vaincu le malin ». (1 Jean 2 :14).

Rappelez-vous que vous êtes dans ce monde mais que vous n’êtes pas de ce monde. (Jean 15:19).

Vous avez le sentiment parfois d’être de parfaits étrangers en comparaison à vos camarades de classe, parce que vous avez une apparence qui ne correspond pas aux critères du monde et une façon de penser qui n’est pas en adéquation avec les autres.

« Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu’au bout sera sauvé ». (Matthieu 10:22), c’est ce que nous a affirmé notre Seigneur.

J’imagine que ce n’est pas évident de trouver un équilibre. Notamment sans tomber dans le compromis. Un autre point essentiel à aborder.

3) Comment passer du temps avec nos amis sans se compromettre ?

Lorsqu’on est jeune on aspire à être comme tous les autres de notre âge, s’adonner aux mêmes loisirs et activités : aller au cinéma, faire du shopping, faire du sport, lire ou écouter de la musique.

Il s’agit de passe-temps qui sont communs à beaucoup d’adolescents et jeunes en général.

Il est vrai qu'ils aiment passer du temps, en dehors de l’école, avec leurs amis.

Toutefois, il existe d’autres activités moins ordinaires, telles que les sorties nocturnes: soirées, boîtes de nuit.

Est-ce mauvais pour un adolescent de se rendre à ce genre de soirées ?

C’est une question que doivent se poser plusieurs d’entre vous ?

Que dit la bible à ce sujet ? Il est mentionné dans 1 Corinthiens 10:13 : « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ».

Mais la bible mentionne également ceci dans 2 Timothée 2:22 : « Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur ».

Nous savons ce que ces soirées impliquent : l’alcool, les flirts entre filles et garçons et bien encore.

En tant que nés de nouveau, nouvelles créatures en Christ, votre corps est le temple du Saint Esprit et vous devez le préserver de tout ce qui pourrait le souiller.

Votre désir de plaire, d’avoir la cote, n’enlève pas le fait que vous soyez en Christ. Comme mentionné plus haut, « vous devez fuir les passions de la jeunesse » et ne pas vous laisser « tenter » par quoi que ce soit.

Prenez garde aux personnes que vous côtoyez et que vous choisissez comme amis. Soit ils vous élèveront, soit ils vous nuiront.

D’où cet autre sujet concernant les différentes relations.

4) A cet effet, comment interagir avec le sexe opposé ?

« Ne vous y trompez pas, les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs ». 1 Corinthiens 15:33.

Ce verset est valable pour tout type de relation. Le diable va vous tenter par tous les moyens pour vous perdre, mais croyez-moi, Christ qui est en vous est plus fort que celui qui est dans le monde.
Soyez vigilants, surtout dans vos relations avec le sexe opposé car comme le dit la parole: « L’esprit est bien disposé mais la chair est faible ». Matthieu 26:41.

Ce n’est pas interdit d’être en contact avec une personne d’un autre sexe mais il serait préférable d’éviter d’être plus intime avec cette personne.

Plusieurs ne sont pas à l’aise avec les relations, les contacts filles/garçons, et c’est tout à fait normal, étant jeunes et n’étant pas appelés à cultiver ce type de relation.

Pour cause, la bible est claire à ce sujet dans Genèse 2:24 : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair ».

Le danger d’une relation dite amicale fille/garçon, c’est qu’elle peut aboutir à une relation amoureuse alors que les seules relations amoureuses qui sont mentionnées dans la bible et qui devraient exister sont celles entre un mari et sa femme. Ne l’oubliez pas, vous devez être des imitateurs de Christ. (1 Corinthiens 11:1).

Et comment se positionner en tant que chrétiens ?

5) Comment aborder la foi, avoir une influence positive ?

Comment renvoyer un bon témoignage, comment avoir une bonne influence sur les autres ? Plus haut, nous avons mentionné la difficulté de trouver un équilibre entre le fait d’être un adolescent et d’être un enfant de Dieu.

En effet, un des plus grands challenges chez un chrétien juvénile réside dans le fait de prendre position sans repousser les autres et sans être mal perçu.

Plusieurs d’entre vous avez dit à vos amis que vous étiez chrétiens et avez dû faire face à des réactions plus ou moins différentes.

Ça vous est déjà arrivé, pendant les heures de cantine ou de récréation de prendre part à différentes conversations, au cours desquelles vous avez eu l’occasion de prendre position.

Vous ne le faites pas non plus dès que l’occasion se présente; vous avez raison car il faut faire preuve de sagesse même dans les différents échanges que vous pouvez avoir et demander l’assistance du Saint Esprit.

Raison pour laquelle la bible nous dit de « repousser les discussions folles et inutiles, sachant qu’elles font naître des querelles ». (2 Timothée 23).

Le but n’étant pas de vous mettre à dos vos camarades mais il est vrai qu’en tant que chrétiens vous devez essayer de lancer des sujets de conversations plus sains, à travers lesquels vous apportez des conseils, vous édifiez ou encouragez. N’oubliez pas que vous faites les « fonctions d’ambassadeurs pour Christ » (2 Corinthiens 5:20).

Vous le représentez sur terre et devez être exemplaires dans votre attitude, votre façon de parler: vous devez être des témoins de Christ.

C’est par ce moyen, entre autres, que vous allez attirer d’autres jeunes et pouvoir leur introduire la personne de Jésus, par le biais de l’évangile.

« Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit, survenant sur vous et vous serez mes témoins, à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » (Actes 1 :8 ).

Pour conclure :

Je terminerai par ces versets : « Que personne ne méprise ta jeunesse ; mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté ». (1 Timothée 4:12).

« Tu puis tout par Celui qui te fortifie » (Philippiens 4:13).

« Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé » (Jean 15:7).

Attachez vous à notre Seigneur Jésus-Christ, Lisez et méditez Sa parole de façon quotidienne.

Que Dieu vous bénisse !!!!!!!!!

Commentaires

  1. Merci pour l'article. Satan tentera toujours de nous faire tomber mais en Christ nous sommes plus que vainqueurs dans tous les domaines. Amen. Que Dieu te bénisse.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés